Communiquez avec nous via

Jarvis News | Actualités par le réseau Jarvis Conseils

Entrepreneur à succès

Jean-Baptiste Descroix-Vernier, avocat et homme d’affaires français.

Jean-Baptiste Descroix-Vernier est né le 8 septembre 1970 dans le 4e arrondissement de Lyon, fils d’un apiculteur et d’une institutrice, Jean-Baptiste Descroix-Vernier, dit JBDV, grandit dans une habitation à loyer modéré (HLM) à Vénissieux.

Il décroche son bac à 16 ans et demi puis entame des études de droit. Pourtant, en parallèle, il s’inscrit aussi comme auditeur libre en théologie à la Catho et envisage, un temps, de devenir prêtre. Ce sera finalement le droit qui prendra le dessus. Après avoir décroché une licence de droit privé puis une maîtrise de droit des affaires à l’université Lyon 3, il obtient un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) de droit des affaires et fiscalité, un diplôme de juriste conseil d’entreprise (DJCE) ainsi qu’un certificat d’aptitude à l’administration d’entreprise (CAAE) à l’Institut de Droit et d’Economie des Affaires et un certificat d’aptitude à la profession d’avocat (Capa). A 21 ans, il devient le plus jeune franc-maçon de France. Il restera membre pendant neuf ans.

En 1993, il ouvre son propre cabinet, spécialisé dans le droit des affaires, et qui prend rapidement une dimension internationale (Lyon, Washington DC, Bangkok). Il se fait connaitre du milieu du multimédia en gérant plusieurs dossiers d’entreprises cotées en bourse.

C’est en 1999 qu’il quitte le barreau et devient administrateur de Newtech Interactive, société numérique cotée en Bourse. En parallèle, il lance la revue d’actualité boursière “Bourse Magazine”, qu’il revend un an plus tard au groupe Robert Lafont.

Fin 2001, Jean-Baptiste Descroix-Vernier crée Rentabiliweb Group. La société est spécialisée dans la monétisation des audiences sur Internet et lance des services de micro-paiement sous forme de SMS et d’appels surtaxés. Celui que l’on surnomme parfois “JBDV” travaille de concert avec une armée de développeurs basés en Russie qu’il surnomme ses “ninjas”. Le groupe deviendra en quelques années l’une des plus grandes réussites du Web français. La société, cotée sur le compartiment B d’Euronext, Paris et Bruxelles, a enregistré un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros en 2012 et emploie 230 collaborateurs.

En 2011, Nicolas Sarkozy, alors Président de la république, le charge de former le premier Conseil national du numérique. Il en devient vice-président, chargé de la commission des libertés et de la protection de l’enfance. Il se retire un mois plus tard, après qu’on lui eut prêté des propos polémiques sur Fleur Pellerin, conseillère Numérique du candidat à l’élection présidentielle François Hollande.

En 2014, il est classé au 452ème rang des plus grandes fortunes de France par le magazine Challenge.

L’entrepreneur est également très connu pour son investissement dans l’humanitaire. Il créé la Fondation Descroix-Vernier en 2007. L’association “a pour but d’œuvrer, au sens le plus large, à l’assistance de tous êtres vivants, individus ou animaux, placés dans une situation d’extrême détresse matérielle, physique ou morale”. La fondation s’implique notamment dans le financement de la construction de puits en Afrique aux côtés d’Hydraulique-Sans-Frontières. Ainsi, fin 2014, il explique avoir investi plus d’un million pour la construction de 70 puits en Afrique, qui ont permis de donner accès à l’eau potable à 400 000 africains. La fondation soutient aussi plusieurs programmes de lutte contre la misère ou la maladie en France.

Il gère Rentabiliweb depuis Amsterdam où il vit retiré sur une péniche, à l’entrée du port industriel, avec ses deux chats et son rottweiler. Tous les jours, il travaille avec ses collaborateurs via Skype. Solitaire, il affiche une volonté d’isolement. Jean-Baptiste Descroix-Vernier est un fervent catholique, peu pratiquant mais passionné de théologie.

Il est également propriétaire de 165 hectares de terres agricoles dans le centre de la France, où il pratique la pisciculture et l’agriculture traditionnelle.

Lire la suite
Vous devriez aimer…
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus Entrepreneur à succès

En haut
Partager